Can-Am plots & billots fourni par les communautés Amish

Les Amish viennent à l’origine de Suisse et leur histoire remonte en 1525. Ils étaient opposés à l’union de l’État et de l’Église, et au baptême des enfants. Ils baptisaient les enfants à l’âge de 18 ans. Persécutés et comptant de nombreux martyrs en Europe, ils ont traversé l’océan Atlantique en quête de liberté, au début du 18ème siècle. Il n’y a aujourd’hui plus aucune communauté Amish en Europe.

Rassemblés majoritairement dans 19 États des États-Unis (principalement Pennsylvanie, Ohio et Indiana), ils vivent en zone rurale et préservent leur culture d’origine, leur tenue vestimentaire, leur langue et leur religion. Ils vivent exactement comme il y a 200 ans, ils n’utilisent pas d’électricité et n’ont pas le droit de conduire une voiture, c’est contre leur principe. Ils vivent de leur propre agriculture et des produits de la ferme, cultivent leurs champs et labourent avec des outils et et des machines qui, aujourd’hui, n’existent plus. Ils doivent donc les réparer eux-mêmes s’ils viennent à s’user. Il est évident qu’avec un mode de vie comme le leur, la nature et l’environnement ne peuvent que bien se porter.

Ils vivent en communauté assez fermée et venir à leur rencontre sans connaître personne n’est pas chose évidente. Très rares sont les étrangers pouvant entrer chez un citoyen amish. Je me considère donc très privilégié de pouvoir être parmi les leurs lors de mes visites d’affaires.

Certaines communautés Amish utilisent maintenant l’électricité et le téléphone afin de faciliter leur travail avec de grosses machines pour les scieries et leurs lieux d’affaires. Ils n’en demeurent pas moins qu’ils sont encore tout aussi écologiques et conservateurs de leurs moeurs et coutumes.